Joëlle Gardes Tamine, Ridha Bourkhis & Jørn Boisen (éds.), La représentation de
Cet ouvrage rassemble les communications d’un colloque tenu à Sousse, sur la douleur, qu’elle soit celle du corps ou celle de l’esprit, mais que la littérature sait saisir, révéler et transcender. Un des paradoxes de la transcription de la douleur est qu’elle ne peut saisir que le souvenir de la douleur. Et pourtant, l’œuvre artistique est fondamentalement salutaire ; geste essentiel pour permettre à l’homme de survivre car l’art, lui aussi, permet à l’homme de surmonter sa douleur de vivre.

Joëlle Gardes Tamine, Ridha Bourkhis & Jørn Boisen (éds.), La représentation de

kr 299,95Pris